05 décembre 2017

Beurk ca pue

Je suis donc de retour à la maison avec mon drain, et le moral à zéro. L'infirmière passe tous les jours pour surveiller et mesurer l'écoulement. Elle change aussi la poche et nettoie la plaie. Je reprends le boulot mi aout. Le drain est toujours là. Et il me fait mal. Je vois le chirurgien, qui me dit qu'il faut le laisser le plus longtemps possible. Soit. Les scanners de contrôle ne montrent pas d'évolutions flagrantes. Vers la mi septembre, le liquide qui s'écoule commence à dégager une sale odeur. Je ne m'étendrai pas sur sa... [Lire la suite]
Posté par erzebeth54 à 22:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]